L’agriculture régénératrice redéfinie

Depuis plusieurs années j’enseigne et partage ma passion pour la permaculture et l’agriculture régénératrice partout au Québec. En 2017, je suis tombé sur cet excellent article par Ethan Roland Soloviev qui permet de vraiment mettre en lumière ce qu’est l’agriculture régénératrice ainsi que les bases de sa mise en place. J’en ai fait la traduction avec la permission de l’auteur et je vous l’offre aujourd’hui. La permaculture est un coffre à outils extraordinaire pour concevoir ce type de système. Comme l’auteur le mentionne, cette définition n’est que le début de la conversation, mais quelle conversation importante pour l’avenir de l’humanité!

L’agriculture régénératrice redéfinie
par Ethan Roland Soloviev. Traduit et adapté par Wen Rolland.

Le terme agriculture régénératrice apparaît partout ces temps-ci. De nouvelles mentions sur internet arrivent presque quotidiennement dans des articles, des blogues, des mots cliques et des gazouillis sur les agriculteurs, les entreprises et les fondations qui attirent l’attention vers ce nouveau sujet chaud : l’agriculture régénératrice.

Il est merveilleux de voir une telle conversation à grande échelle sur l’agriculture, la santé des écosystèmes et le carbone du sol. Malheureusement, dans tout le « buzz », certaines des définitions de l’agriculture régénératrice qui ont émergé ne sont pas à la hauteur de son plein potentiel. Beaucoup se concentrent uniquement sur le carbone du sol, en ignorant la biodiversité, les cycles de l’eau et le bien-être humain. Même s’il est vrai que la fertilité des sols et la séquestration du carbone sont extrêmement importantes pour la capacité de notre planète à cultiver des aliments, c’est la pointe de l’iceberg de ce que l’agriculture régénératrice peut signifier et faire pour nous.

Après des mois de consultation avec des centaines d’agriculteurs, d’éleveurs, de designers et d’entreprises à travers le monde, Terra Genesis International a développé une nouvelle définition holistique de l’agriculture régénératrice:

  • L’agriculture régénératrice est un système de principes et de pratiques agricoles qui augmente la biodiversité, enrichit les sols, améliore les cycles de l’eau et améliore les services écosystémiques.
  • L’agriculture régénératrice vise à capturer le carbone dans le sol et la biomasse aérienne, en inversant les tendances mondiales actuelles d’accumulation atmosphérique. En même temps, elle offre des rendements accrus, une résilience devant l’instabilité climatique et une plus grande santé et vitalité pour les communautés agricoles.
  • Le système s’appuie sur des décennies de recherches scientifiques et appliquées par les communautés mondiales d’agriculture biologique, d’agroécologie, de gestion holistique, d’agroforesterie et de permaculture.

Toutes les pratiques agricoles régénératrices sont guidées par des principes qui sont appliqués de manière unique à chaque climat et biorégion:

  1. Améliorer progressivement les agroécosystèmes dans leur totalité (sol, eau et biodiversité);
  2. Créer des conceptions spécifiques au contexte et prendre des décisions holistiques qui expriment l’essence de chaque ferme (ou projet);
  3. Assurer et développer des relations justes et réciproques entre toutes les parties prenantes;
  4. Permettre le développement et l’évolution continuelle des individus, des fermes et des communautés afin de réaliser leur plein potentiel.

De ces quatre principes émerge une grande diversité de pratiques qui ont été plus largement définies et étudiées pour le premier principe que nous proposons. La définition que nous offrons présente les pratiques agricoles régénératrices les plus explorées, laissant de l’espace pour articuler dans le futur les pratiques à mettre de l’avant pour les autres principes.

Certaines des pratiques agricoles régénératrices qui peuvent progressivement améliorer les agroécosystèmes dans leur totalité sont l’agriculture sans labour, l’agriculture organique annuelle, le thé de compost et le compostage, le biocharbon et la Terra Preta, culture de pâturage, la gestion holistique (Savory), l’intégration d’animaux, l’aquaculture, les cultures vivaces, les pratiques silvopastorales et l’agroforesterie. (Voici la liste de Sheldon Frith pour plus détails sur certaines de ces pratiques.)

Une liste complète et une description des pratiques agricoles régénératrices spécifiques au climat est disponible dans The Carbon Farming Solution: A Global Toolkit of Regenerative Agriculture (Toensmeier, 2016).

L’agriculture régénératrice se développe à partir du système vivant de connexion entre les humains et leur écosystème à travers l’agriculture. Comme les systèmes vivants, l’agriculture régénératrice évoluera et grandira. Cette définition est un point de départ: nous accueillons avec joie la conversation mondiale qui permettra de continuer à développer et à améliorer cette définition afin que nous puissions réellement inverser le changement climatique et régénérer la planète.

Quelles sont vos réflexions sur l’agriculture régénératrice? Que se passera-t-il si la définition ne comprend que le carbone du sol? Quelle est l’action la plus importante que vous pouvez prendre pour favoriser l’adoption de l’agriculture régénératrice dans le monde?

Lien vers l’article en version original anglaise.

Autres ressources